Ayyoûb (Job) (عليه السلام)

Publié le par islam-ma -vie



il est de la descendance d'IbrâHîm ou de Noûh

Allâh (تعالى) a dit : {Et Nous lui avons donné Isaac et Jacob et Nous les avons guidés tous les deux. Et Noé, Nous l'avons guidé auparavant, et parmi la descendance (d'Abraham) (ou de Noé), David, Salomon, Job, Joseph, Moïse et Aaron. Et c'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants.} (6/84)

 

Il recu la révélation de Son Seingeur


 

Allâh (تعالى) a dit : {Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob, aux Tribus, à Jésus, à Job, à Aaron et à Salomon, et Nous avons donné le ZAbour à David.} (4/163)


 

Il est tombé malade à un point extrême et a enduré sa maladie avec patiente


 

Allâh (تعالى) a dit : {Oui, Nous l'avons trouvé vraiment endurant. Quel bon serviteur ! Sans cesse il se repentait.} (38/44)

 


 

Il a demandé à Allâh de le guerrir en attribuant le mal à Satan


 

Allâh (تعالى) a dit : {Et Job, quand il implora son Seigneur : "Le mal m'a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux" !} (21/83)

 

Allâh (تعالى) a dit : {Et rappelle-toi Job, Notre serviteur, lorsqu'il appela son Seigneur : "Le diable m'a infligé détresse et souffrance".} (38/41)

 


 

Allâh accepta sa demande et le guerris immédiatement


 

Allâh (تعالى) a dit : {Nous l'exauçâmes, enlevâmes le mal qu'il avait, lui rendîmes les siens et autant qu'eux avec eux, par miséricorde de Notre part et en tant que rappel aux adorateurs.} (21/84)

 

Allâh (تعالى) a dit : {Frappe [la terre] de ton pied : voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire.} (38/42)

 


 

Il lui donna également de nouveaux enfants


 

Allâh (تعالى) a dit : {Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuse, comme une miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doués d'intelligence.} (38/43)


 


 

Quant à sa femme qu'il avait promis de frapper pour son impatience, Allâh lui ordonna de la frapper avec quelques brindilles pour ne pas rompre son serment

 

 

Allâh (تعالى) a dit : {"Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. Et ne viole pas ton serment".} (38/44)

 


 

Il ne manquait pas une occasion de profiter des bénédictions divines


 

Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit :

"Alors qu'Ayoub se lavait tout nu, des sauterelles en or tombèrent sur lui, il se mit alors à les recueillir dans son habit. Allâh, qu'il soit exalté et magnifié, l'appela en disant :

"Ne t'avais-je pas donné ce qu'il faut, pour te passer de ce que tu vois».

Si, par Ta Puissance, répond Ayoub,

mais je ne saurais me passer de ta bénédiction».

(Al Boukhâri)

 

Publié dans islam-ma-vie

Commenter cet article