L'usage du chapelet(at-tasbih)

Publié le par islam-ma -vie

 

L'usage du chapelet

LE CHAPELET EN ISLAM

Par Sheikh Mohammed Nasr-Eddine Al Albany
(rahimahou Allah)

Sheikh Mohammed Nasr-Eddine Al Albany (rahimahou Allah) a dit dans le livre intitulé « Silsilat 'ada'ifa » (1/110) lors de l'étude du hadith :

" Oui le chapelet pour le rappeleur "

(Hadith purement inventé - mawdou')

« Ce hadith tend avant tout vers un sens erroné d'après moi et cela pour plusieurs raisons » :

La première : Le chapelet [sabha] est une innovation qui n'existait pas à l'époque du Prophète , il est apparut bien après lui
Comment est-il possible de concevoir que le prophète exhorte ses Compagnons à se livrer à une pratique à ses compagnons alors qu'ils ne la connaissaient pas ?

Preuve en est de ce que j'avance, le récit d'Ibn Woudahh dans « Les innovations et la mise en garde contre », d'après As-Salt bnou Bourham qui raconte que : « Quand Ibn Mas'oud est passé un jour devant une femme qui tenait un chapelet dans sa main et faisait le [Tasbih], sa réaction fut de le détruire et de le jeter par terre ; puis lorsqu'il est passé devant un homme qui faisait son [Tasbih] avec des cailloux, sa réaction fut de donner un coup de pied dans le tas et de dire "vous avez anticipé, vous en avez fait une innovation en outrepassant vos droits et vous avez cru surement surpasser les connaissances des compagnons de Mohammed ! " la chaîne de transmission de ce récit jusque As-Salt (il était l'un des successeurs des successeurs des compagnons, qualifié de digne de confiance) est sahih.

La deuxième : Ce récit est contraire à la voie tracée par le prophète , car selon un récit d'Abd-Allah Ibn 'Omrou qui dit:

" J'ai aperçu le messager d'Allah effectuer le [Tasbih] à l'aide [des articulations] de sa main droite".

Ensuite Al Albany (rahimahou Allah) a dit aussi (1/117): « le chapelet ne se limite pas à être une mauvaise action uniquement, mais c'est bien plus que cela car il a contribué à la disparution de la véritable Sounna [dans cette mauvaise action] qui s'effectue à l'aide des doigts...cette pratique répandue est devenu pour certains meilleure [dans leur ignorance] et j'aperçois très rarement un sheikh effectuer le [Tasbih] à l'aide [des articulations] de ses doigts ! »

« Ensuite, les gens ont persévéré dans cette pratique et dans l'art de l'innovation, d'ailleurs nous pouvons observer certains individus appartenant à différents groupes, disposer le chapelet autour de leur cou ! Ils prononcent le [Tasbih] tout en parlant aux autres ou en écoutant les autres... Et enfin, j'ai pu observer récemment de mes propres yeux, un homme qui circulait en bicyclette dans les ruelles au milieu de la foule et dans l'une de ses mains un chapelet !...
Ces gens-là paraissent aux yeux des autres comme des personnes qui n'oublient pas d'évoquer Allah ne serait-ce qu'une seconde, alors que cette innovation est souvent la cause de beaucoup de négligences au détriment de ce qui est considéré comme un devoir dans la religion...

J'ai constaté à plusieurs reprises (cela serait idem pour quelqu'un d'autre que moi) lorsqu'il m'est arrivé de saluer l'un de ces individus et de recevoir pour réponse un simple geste à la place de la formule habituelle "Salam"...

Les effets néfastes de cette innovation ne se comptent plus désormais...et pour la circonstance quelles belles paroles sont celles du poète qui a dit :

« Tout le bien réside dans le fait de suivre ceux qui suivaient la voie traditionnelle [salafs] et tout ce qui est mauvais se concentre dans le simple fait de suivre les innovations de ceux venus après [salafs

Publié dans invocations

Commenter cet article